Auteure-interprète,

elle a d'abord ramené de ses longs séjours familiaux

au Liban et en Syrie, 

une farouche envie de dresser des ponts invisibles, ceux qui passent par les airs, entre l'orient et l'occident...et

au-delà de toutes frontières,

ouvrir des horizons possibles à tous les exilés qu'ils le soient de

leur terre ou

d'un coin perdu de leur enfance

 

 

The author interpret spent many  long and familiar times in Lebanon and Syria that gave her the compelling desire to build invisible bridges with melodies resonating between the Orient and the Occident... and to open beyond all borders the horizons to all those living in exile who set their heart upon the homeland or to pick up the lost fragments of their childhood.

 

 

She sings as she writes; with words flowing from the ink of her pen, flaming and vibrant and with a voice of intense emotions.  

Véronique Soufflet belongs to one of those artists who bring the heartbeat of the world to our ears.

A journey captured by her words, 

her voice and the music of the great composer and pianist Jean-Luc Kandyoti. 

 

Elle chante comme elle écrit, d'une voix qui puise son émotion dans l'encre chaude du vivant.

 

Véronique Soufflet est de ces artistes qui font battre le coeur du monde à notre oreille.

 

 

20 minutes

«  …oiseau frêle et délicat, véronique Soufflet égraine ses chansons….irrésistiblement attirée par l’Orient dont ses compositions sont largement empreintes, la chanteuse aborde des sujets sensibles tout en finesse. .. » (Paris Guide)

 

 

Mondanités

Véronique Soufflet ne cesse de porter haut l’image du Liban sur les scènes françaises…elle est reconnue pour être la voix de ce paradoxe oriental… » (Olga HADDAD)

 

Lakoom infos

« Veronique Soufflet ose aborder un thème rarement  traité en chanson… « le Droit de Mourir dans la dignité »…Sa voix chaude, sensuelle et touchante nous transporte du Liban à la Vallée des rois, de Vincent Humbert à Oum Kalsoum ».    (Nour MADAMI)

 

Sortie en mai 2015 ce nouveau livre du journaliste et écrivain Jean-Pierre Thiollet consacre entre autre la

65 ème note de son ouvrage à Véronique Soufflet

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Thiollet

 

 femme MAGAZINE:

  Rola Cusson